Thème 2017-18 : « Ma vie en mode connecté »


« Ma vie en mode connecté »

Les nouvelles technologies envahissent notre quotidien : sont-elles de réelles aides ou des contraintes acceptées ? Vous illustrerez cette vague de fond en vous appuyant sur des reportages et portraits réalisés dans votre environnement proche.

Le numérique pour apprendre : apprendre en ligne, développer des compétences en ligne (tutoriels)…

Ma « tribu »numérique : communiquer avec ses amis, réduire les distances, une nouvelle forme de socialisation ?

Dans les loisirs : courir, faire du vélo, se maintenir en forme, se détendre en regardant des vidéos, en écoutant de la musique, se cultiver … voici l’éventail des activités qui se sont numérisées ou ont intégré une part de numérique. Illustrez ces évolutions à partir d’exemples que vous rechercherez.
Dans le domaine de la cuisine, des recettes en ligne, des applications de livraisons de repas à domicile, un accès renforcé à des produits ethniques ou biologiques … modifient notre manière de nous nourrir.

Dans les sciences et techniques : nos logements intègrent de plus en plus de domotique, d’objets connectés qui nous proposent un avenir automatisé.
Dans le domaine de la santé, les diagnostics à distance, la médicalisation à domicile, le suivi des constantes … les progrès au service de la médecine repoussent sans cesse les limites.

Dans mon environnement proche: dans ma commune, à la mairie (services aux usagers), au collège (équipements…) des nouvelles activités, des démarches sont rendues possibles grâce au monde connecté dans lequel nous vivons, et méritent d’être relayées.

Et l’information : nos sources d’information se sont particulièrement diversifiées, et il est parfois difficile de juger de la fiabilité de certaines d’entre elles, noyées parmi un nombre grandissant. Vous pourrez vous intéresser à la pratique des entreprises, de leurs collaborateurs et collaboratrices, des méthodes qu’ils utilisent pour se prémunir (ranconning, bashing, rumeur, piratage …) ainsi que des pièges qu’ils évitent, dans ce domaine.
Vous pourrez aussi rendre compte de ce que certains citoyens-nes entreprennent pour s’assurer une information fiable et déjouer une désinformation qui se sert des réseaux sociaux pour se répandre.

 

Nous contacter

Pour en savoir plus sur les classes presse :

Envoyez vos questions à :

cecile.brochard@loire-atlantique.fr

ou

annesophie.michel@loire-atlantique.fr

Versions numériques