Courons pour un monde plus propre !

Collège Saint Stanislas / Nantes 4 éme // 4 juin 2020

Avez-vous déjà remarqué le nombre de déchets qui polluent notre jolie ville ? Vous êtes-vous demandé comment faire pour la nettoyer ? Un Nantais peut sans doute vous aider à répondre à ces questions…

Nicolas Lemonnier, fondateur de Runecoteam (photo personnelle)

L’histoire commence en Juillet 2015 à Nantes. Nicolas Lemonnier, un futur papa, a une prise de conscience qui le pousse à créer l’association Runecoteam. Comme la plupart d’entre nous, il est agacé par la présence de détritus partout dans notre belle ville et décide de lutter contre cette pollution. C’est la naissance de Runecoteam. Le concept est simple : ramasser des déchets tout en courant : « Au fur et à mesure de mes sorties running, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de déchets, quel que soit l’endroit où je courais », nous explique Nicolas Lemonnier.

Depuis Février 2016, ce sont près de 2000 événements qui ont été organisés dans une centaine de pays différents, grâce à des publications sur le réseau social Facebook. Les plus de 80 000 membres de cette association, qui compte plus de 50 ambassadeurs, sont tous bénévoles. Ils communiquent beaucoup sur Facebook, et ont le soutien de Mark Zuckerberg, patron du réseau, que Nicolas Lemonnier a pu rencontrer en personne.

Les principaux déchets récoltés sont des paquets de cigarettes, des mégots ainsi que des canettes de soda. Mais, au fil de leurs sorties, les participants ont pu constater de meilleurs comportements sur les parcours où ils ont l’habitude de courir. Alors, si vous voulez retrouver Nicolas Lemonnier pour savoir quand se déroule la prochaine course et aider à ramasser les déchets, vous pouvez le contacter via son compte Facebook ou sur Instagram : Nico_lemonnier ou Runecoteam.

A vous de jouer !

 

Joséphine Ploquin et Flore Jobbé Duval

Versions numériques

Modalités d’envoi des articles

Attention !

Deux envois distincts à faire pour les articles :

L’article web enrichi doit être saisi sur ce site directement et soumis à la relecture avant le 3 avril

+

Les deux articles de presse écrite + leur illustration doivent être transmis avant le 3 avril également par mail à :

cecile.brochard@loire-atlantique.fr